Imprimer

Gérer les ''alpha mâles''

Rédigé par Brigitte Roujol

Les termes "alpha mâle" ou "alpha femelle" désignent, en biologie, un individu (mâle ou femelle) dominant dans un groupe d’animaux.

Dans un article de la « Harvard Business Review » de mai 2004, intitulé « Coaching the Alpha Male » Kate Ludeman et Eddie Erlandson utilise ce terme dans le domaine du coaching et du management.

Selon les auteurs, les « alpha » représentent environ 70% des cadres supérieurs et dirigeants.

Ce sont des "super-cadres", hommes et des femmes brillants, rapides, sûr d’eux et ambitieux, qui grimpent très vite dans la hiérarchie. Mais à quel prix pour l’équipe et l’entreprise !

Leurs aspirations élevées et leur niveau d’exigence peuvent les rendre excessivement critiques. Leur confiance en soi peut sembler étouffante. Leur autoritarisme tourne parfois au harcèlement. Ainsi, leur comportement peut très facilement démotiver et paralyser une équipe.

Pour être sensibilisés à ce manque d’intelligence émotionnelle et relationnelle de leur part et aux conséquences en terme de dynamique d’équipe, les « alpha » ont besoin d’un coaching spécifique.

Les auteurs, Kate Ludeman et Eddie Erlandson, coachs de dirigeants, exposent dans la suite de leur article « Coaching the Alpha Male » leur approche.



Première phase : un 360°

Le 360° est un outil permettant de poser des questions sur le comportement d’un cadre à ses collaborateurs, collègues, supérieurs.

En obtenant ainsi de l’information synthétique et fiable sur comment il est perçu dans son entreprise, « l' alpha » découvre alors que son tempérament peut poser problème et qu’il n’en mesurait pas du tout les conséquences pour l’équipe et l’entreprise.

Cette prise de conscience prépare le terrain pour qu'un engagement véritable de changement de sa part soit pris.



Deuxième phase : l’accompagnement individuel et coaching


Pour changer, l'alpha doit se rendre compte des modèles improductifs de comportement, admettre la vulnérabilité, accepter la responsabilité non seulement de son propre travail mais de celui des autres, se relier à ses émotions fondamentales, apprendre à motiver son équipe par un dosage équilibré de la critique et de la valorisation.

Le but de cet accompagnement n'est pas simplement de traiter « l'alpha » comme problème individuel, mais d'améliorer la dynamique de l’équipe dans son ensemble.



Exemple : Dell et la gestion des alpha mâles

La culture « alpha » a été longtemps privilégiée chez Dell, mais l’équipe dirigeante a pris conscience que le travail en équipe devenait infernal.

Michael Dell, son dauphin Kevin Rollins (nommé PDG en juillet 2004) et leurs cadres supérieurs se sont donc soumis à une démarche 360° en 2001.

Selon les auteurs, « Kevin a appris que ses salariés le trouvaient trop critique, très dur et estimaient qu’il n’écoutait pas les autres, ce qui bloquait les initiatives ». Le futur patron de Dell s’est donc laissé coaché comme tout le monde et a modifié sa façon d’aborder les autres.

Et pour se rappeler qu’il faut rester souriant et ouvert, il a posé sur son bureau un petit singe hilare en peluche…



Pour en savoir plus :

« Coaching the Alpha Male »
Kate Ludeman et Eddie Erlandson
Harvard Businee Review – mai 2004


Auteur de la fiche encyclopédique : Brigitte Roujol
Son profil de coach
Son offre de service

Brigitte Roujol est fondatrice de Coaching Avenue
www.coachingavenue.com
Portail et Annuaire du Coaching Francophone

Mise en ligne: 25/10/04



Les consultants de Coaching Avenue accompagnent les individus et les organisations en phase de changement ou de développement.

Vous cherchez un coach ?

Vous voulez un interlocuteur unique pour coordonner une intervention plus complexe d'accompagnement du changement ?