Imprimer

l'Action Learning : Transformer l’individu et l’entreprise par l’intelligence collective

Rédigé par Notre Invité

Qu’est-ce l’Action Learning ?

L’Action Learning a été inventé dans les années 40 par Reg Revans, un scientifique britannique qui cherchait à développer l’innovation dans son laboratoire.

Il s’est aperçu que ses collègues échangeaient mieux sur des sujets de recherche au pub que dans les laboratoires, dans la mesure où ils présentaient leurs sujets non pas de façon théorique, mais de façon holistique, englobant dans leurs discussions les aspects humains, organisationnels et même émotionnels.

Revans pensait que la résolution des problèmes et l’apprentissage des adultes en général étaient liés à un processus d’action - réflexion- action, notamment lorsque la réflexion est stimulée par un groupe de pairs.

Dans un set (groupe d’Action Learning), un des participants du groupe présente un sujet ou une problématique qui lui tient à cœur. Afin de permettre à l’individu de progresser dans la compréhension de cette problématique, le set s’engage à lui poser des questions pertinentes afin de le reformuler ou de le clarifier et aider le participant à cheminer vers des solutions ou des réponses possibles.

Voyant l’efficacité de ce dispositif, Reg Revans a adapté cette méthodologie au secteur industriel, notamment minier pour l’amener à innover et à se moderniser.

Depuis, l’Action Learning est devenue une pratique de management du changement qui s’est fortement développé dans les pays anglo-saxons et nordiques.



La méthode

L’Action Learning n’est soutenue par aucune idéologie, elle puise sa force dans la créativité et la capacité du groupe à poser des bonnes questions afin de modifier la perception du sujet.

Le présentateur est amené à voir son problème littéralement avec d’autres yeux.

Pour cela, le groupe suit des règles précises : les questions ne comportent ni avis, ni jugement, mais sont motivées par la curiosité bienveillante des participants.

L’exigence d’une écoute attentive et d’un questionnement qualitatif, diminue notre tendance naturelle à trouver des solutions rapides qui sont souvent insatisfaisantes. Elle favorise l’exploration du sujet sous différents angles et élargit le champ des solutions possibles.

Dans l’Action Learning, le cadre est assuré par un facilitateur qui favorise un climat d’empathie tout en encourageant les participants à poser des questions courageuses. Dans l’action learning, les problèmes présentés doivent être complexes, urgents et leur résolution ne doit pas être simple.

Le facilitateur aide le groupe à devenir réellement créatif et collaboratif en créant un climat de confiance susceptible de favoriser des échanges plus transparents et authentiques.

C’est pour cette raison qu’en entreprise, les groupes d’Action Learning doivent recevoir un soutien de la part de la Direction qui doit formuler des attentes de résultats tout en étant ouverte aux idées générées par le groupe.

Les expériences en Action Learning peuvent être si puissantes qu’elles déclenchent un véritable processus de transformation personnelle. Il n’est pas rare que certains individus adoptent la méthodologie réflective dans leur vie quotidienne après avoir été exposés à l’Action Learning.



Champs des applications

« L’Action Learning » est une stratégie pour faire évoluer les individus et les organisations par l’intelligence collective. Dans un monde qui est de plus en plus complexe, de nombreuses organisations ont compris que leurs stratégies de développement ne peuvent plus être définies par le seul comité exécutif, mais qu’elles nécessitent la mobilisation de l’intelligence collective de leurs membres pour améliorer les résultats du processus de changement.

Des entreprises comme GE ou Shell recourent à l’Action Learning pour développer des visions et plans d’action stratégiques en créant des "set" à tous les niveaux de l’entreprise.

L’Action Learning est également utilisée dans les programmes de développement du leadership pour consolider les connaissances théoriques des individus par un mécanisme d’apprentissage à « double boucle ».

Les connaissances acquises lors de formations en management sont traduites en action et cette action est confrontée ensuite à la réflexion et au feed back collectif lors d’une session d’Action Learning.

C’est dans le passage par la réflexion profonde que les éléments significatifs des actions se transforment en une prise de conscience élargie (révélation). L’individu peut alors construire son processus de développement sur cet acquis.



Exemples concrets

De nombreuses multinationales comme Shell ou GE ont commencé à utiliser l’Action Learning dans des périodes critiques pour créer parmi leurs cadres une prise de conscience rapide qu’un changement de culture était nécessaire.

Utilisé dans l’innovation, le management du changement et le développement du leadership, l’Action Learning augmente la créativité et l’audace dans la recherche de nouvelles solutions ou de nouvelles attitudes.

Mais aujourd’hui, la pratique de l’Action Learning ne se limite point au monde des grandes entreprises. Au Royaume Uni, l’Action Learning a notamment apporté ses fruits dans le secteur public et associatif.

Dans le cadre des jeux olympiques 2012, la mairie de Londres pratique actuellement l’Action Learning avec ses employés afin d’augmenter l’autonomie et l’engagement de chacun dans son rôle avant et pendant les jeux.

L’association britannique de recherche contre le cancer a mis en place un programme d’Action Learning pour faciliter la collaboration et l’efficacité entre les chercheurs et les collecteurs de fonds, ce qui a entre autre augmenté les dons pour cette organisation.

Au début des années 2000, l’Action Learning a été introduit avec succès au pays de Galles auprès d’agriculteurs en plein désarroi après la crise de la vache folle. Le programme a duré quelques années et était un énorme succès, car il a permis à de nombreux agriculteurs de se remobiliser et de développer des sources de revenue supplémentaires tout en augmentant leur bien être perdu.

Les groupes d’Action Learning continuent à fonctionner au pays de Galles et sont aujourd’hui autogérés par des agriculteurs eux même.


Auteur de l'article : notre invitée, Sibylle von de Fenn

Sibylle von de Fenn est consultante en ressources humaines.

Pour en savoir plus :

Wikipédia - Action-Learning (en anglais)
Wikipédia - Formation-Action (en français)

Article mis en ligne le 22/09/2010

*******************************

S'ABONNER A LA NEWSLETTER GRATUITE

DIALOGUER SUR LE FORUM AVEC LES AUTEURS ET INTERNAUTES

********************************
Les consultants de Coaching Avenue accompagnent les individus et les organisations en phase de changement ou de développement.

Vous pouvez contacter directement le coach ayant attiré votre attention par ses écrits ou faire une recherche selon vos critères dans l'annuaire.
Cliquez ici pour en savoir plus

Si nécessaire, Coaching Avenue, peut intervenir comme interlocuteur unique pour coordonner une intervention plus complexe d'accompagnement du changement ou vous conseiller dans votre recherche de consultants.
Cliquez ici pour en savoir plus
*********************************