Imprimer

Les messages contraignants et leurs antidotes

Rédigé par Jean-Noël Bruere

S’il vous arrive d’avoir des comportements d’agressivité ou de prendre des risques inconsidérés, si vous pensez qu’on négocie mieux dans la rapidité et l’intensité dramatique, si vous êtes obsédé par les détails, si vous dites souvent oui alors que désireriez dire non, ou si vous pensez qu’un travail bien fait doit forcément être difficile, repris, compliqué, c'est qu'il y a de fortes chances pour que vous soyez sous l’influence délétère de ce que nous appelons un message contraignant.

Il s’agira alors d’un thème sur lequel votre coach pourra travailler avec vous afin de réduire cette influence et faciliter l’atteinte de vos objectifs.

Mais ces messages contraignants qui freinent ainsi vos progrès et vous compliquent la vie, d’où viennent-ils, quels sont-ils et comment les neutraliser ?



UN ANCRAGE PROFOND ET ANCIEN

Sous l’effet d’un stress, dans des moments d’inattention, peuvent remonter du plus profond de nous des messages relevant de la pensée magique de l’enfant et conditionnant nos comportements.

Ces « mini-programmes » ont été imprimés dans notre mental au stade de la petite enfance. Alors complètement vulnérables et dépendants de la bienveillance et des soins des adultes, tenaillés par la peur de mourir, nous avons élaboré des stratégies pour conserver cette bienveillance et ces soins.

Les ordres contenus dans ces messages sont sans rapport avec le but recherché, mais du point de vue de l’enfant, ils fonctionnent à merveille.

Quoi qu’il arrive en effet, même si ses parents disparaissent parfois de sa vue et semblent l’abandonner, ils reviennent s’occuper de lui tôt ou tard.

L’enfant établit alors le lien, dans sa logique d’enfant, entre son obéissance à l’ordre reçu de son message et le retour de ses parents.

« J’ai obéi au message donc je ne suis pas abandonné et je ne mourrai pas. »

Devenus adultes, nous agissons généralement, et c’est heureux, de façon appropriée et logique.

Mais que se passe-t-il lorsqu’un stress nous barre l’accès à nos comportements habituels?

Eh bien, c’est justement le moment où ces messages enfantins se rappellent à notre bon souvenir et nous distillent leurs ordres.

A l’origine ces messages étaient sans conséquences, mais ils peuvent être particulièrement nuisibles dans notre vie d’adulte et, même s’ils ne nous entraînent pas toujours à faire de grosses bêtises, ils polluent notre vie en nous poussant à nous conduire de manière irrationnelle.



LES CATEGORIES DE MESSAGES

Ils sont généralement classés en cinq catégories, chacune correspondant à un type de comportement et à un rapport particulier au Monde.

Ces catégories sont les suivantes :

Fais vite : « En toutes circonstances, je dois me dépêcher »

Sois fort : « Je ne dois pas montrer ma colère et mon désespoir »

Sois parfait : « Je dois tout faire parfaitement. »

Fais plaisir : « Je dois dire oui à tout ».

Fais des efforts : « Je dois travailler fort, faire des efforts »

Toute personne a son message préféré qui représente sa voie de repli dans l’univers de l’enfant, et c’est au prix d’une observation attentive de ses réactions en situation de stress qu’elle pourra comprendre à laquelle de ces petites voix elle a choisi d’obéir.

Mais cette petite voix est si familière que le plus souvent elle n’est même plus remarquée, et une des tâches du coach consiste à aider son client à identifier son propre message contraignant et à s’entraîner à ne plus lui obéir.



LEUR DESOBEIR POUR ENFIN MIEUX VIVRE

Si nous sommes certains de ne jamais éliminer complètement nos situations de stress ou d’inattention, nous pouvons cependant agir sur nos comportements liés aux messages contraignants.

Pour cela, il est nécessaire en premier lieu d’identifier à quelle catégorie de message on a affaire pour ensuite s’entraîner à lui désobéir. Le coach peut là aussi apporter une aide précieuse en proposant des messages antidotes adaptés à chacun.

Si votre message est « Fais vite », votre coach vous invitera à vous approprier le message antidote  “Prends le temps qu’il faut, gère ton temps”.

Au « Sois fort », il proposera l’antidote “Sois ouvert, montre toi tel que tu es, dis ce que tu penses et ce que tu ressens”.

“Sois réaliste et tranquille, accepte de ne pas pouvoir tout maîtriser. Admet les contraintes” répondra au message du « Sois parfait ».

De la même façon, votre coach vous entraînera, si vous avez tendance à dire oui à tout, à obéir à l’ordre “Pense aussi à toi, ose dire non, tu peux plaire en affirmant ta position et en la défendant”.
Quand au « Fais des efforts » il sera invité à s’approprier le message « “Réussis à ta mesure.

L’essentiel n’est pas de s’acharner mais de réussir et d’y trouver plaisir”.



POUR S'EN LIBERER

Abandonner de si vieilles habitudes n’est pas si simple et pour en comprendre la difficulté, il suffit de prendre conscience des bénéfices secondaires qu’elles nous procurent.
Comme une autruche enfouit sa tête dans le sable pour se protéger d’un danger, nous sommes prompts à offrir une écoute complaisante à ces messages toxiques, mais rassurants. Ils nous accompagnent en outre depuis si longtemps, comment concevoir une vie sans le bercement de leur petite musique?

Alors, une fois notre message favori identifié, le risque sera double. Nous pourrons soit être tentés d’utiliser l’antidote de façon excessive et inconsidérée, soit de nous replier sur nous-même en renforçant nos vieilles mauvaises manies.

On peut par exemple imaginer un « Fais plaisir » désobéissant à cet ordre en disant non à tout et prenant par là le risque de se couper brutalement de son milieu.

Dans ce domaine, le rôle du coach est de distiller permissions et protections à son client au fil de ses séances, permission d’aller dans le sens d’une libération, protection contre les excès et les mises en danger.

Cet accompagnement neutre et bienveillant facilite un détachement progressif et durable de l’influence des messages contraignants et un départ vers une nouvelle vie plus harmonieuse et à l’écoute de ses vrais désirs.



Auteur de l'article : Jean-Noël BRUERE,
Coach et Consultant Synergies Océan Indien

Jean-Noël BRUERE est coach consultant à la Réunion. Ingénieur diplômé de l’INSA, il dispose d’une expérience de plus de 35 ans de cadre supérieur et de cadre dirigeant dans des environnements variés.

Coach consultant depuis plusieurs années, il intègre dans sa pratique des outils issus de l’Analyse Transactionnelle, de la Process Com, de l’énnéagramme et de la Programmation Neuro Linguistique.
Il intervient auprès d’entreprises et de particuliers.



Profil de coach et coordonnées de Jean-Noël BRUERE
Ses autres articles

Son site web



Article mis en ligne le 03/09/2012
*******************************

S'ABONNER A LA NEWSLETTER GRATUITE

DIALOGUER SUR LE FORUM AVEC LES AUTEURS ET INTERNAUTES

********************************
Les consultants de Coaching Avenue accompagnent les individus et les organisations en phase de changement ou de développement.

Vous pouvez contacter directement le coach ayant attiré votre attention par ses écrits ou faire une recherche selon vos critères dans l'annuaire.
Cliquez ici pour en savoir plus

Si nécessaire, Coaching Avenue, peut intervenir comme interlocuteur unique pour coordonner une intervention plus complexe d'accompagnement du changement ou vous conseiller dans votre recherche de consultants.
Cliquez ici pour en savoir plus